Couronne des Rois Briochée

C’est la galette du sud de la France. Cette couronne briochée, dite bordelaise, moelleuse et délicatement parfumée à la fleur d’oranger est garnie de fruits confits. Un véritable régal pour tous les amoureux des saveurs régressives. N’oubliez pas de couronner le celui ou celle qui trouveras la fève!

couronne des rois briochée


Rétro-Planning :

La veille: Pâte à Brioche, Pousse 1, Repos au Froid
Le jour J: Pousse 2, Cuisson, Décor

couronne des rois briochée

Couronne des Rois Briochée

Cette couronne briochée, dite bordelaise, est la galette du sud de la France. Moelleuse et parfumée à la fleur d’oranger, elle est garnie de fruits confits. Suivez la recette pas à pas.
3 de 1 vote
Imprimer la recette Epingler Evaluer la recette
Type de plat: Dessert, Goûter
Cuisine: Française
Temps de préparation: 1 heure 30 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Portions: 8 personnes

Ingrédients

LA PÂTE À BRIOCHE

  • 15 g de levure fraîche
  • 2 c. à soupe d' eau
  • 30 g de sucre
  • 2 c. à café rases de sel (environ 8 g)
  • 1 c. à soupe de fleur d’oranger
  • 1 c. à café de rhum brun
  • 1/2 citron bio
  • 300 g de farine T45
  • 3 œufs
  • 200 g de beurre

LA POUSSE ET LA CUISSON

  • 100 g de fruits confits hachés finement
  • 1 œuf

LE DÉCOR

  • 50 g de nappage neutre
  • 100 g d' agrumes confits (citron, orange, cédrat)
  • 50 g de sucre perlé

Instructions

1. LA PÂTE À BRIOCHE (à préparer la veille)

  • Réaliser la brioche en délayant dans un petit bol la levure avec une cuillère à soupe d’eau tiède.
  • Dans la cuve du batteur, mélanger à l’aide du crochet pétrisseur le sucre, le sel, les zestes de citron, l’eau de fleur d’oranger, le rhum et la deuxième cuillère à soupe d’eau.
  • Ajouter la farine puis la levure délayée et commencer à pétrir à petite vitesse.
  • Incorporer deux œufs d’un seul coup puis continuer à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène puis ajouter le dernier œuf.
  • Pétrir la pâte durant 15 min à vitesse moyenne. La pâte doit se décoller des parois de la cuve.
  • Aplatir et taper le beurre entre deux feuilles de papier cuisson à l’aide d’un rouleau afin de le ramollir.
  • Ajouter petit à petit à la pâte le beurre mou en morceaux en continuant à pétrir à petite vitesse.
  • Pétrir jusqu’à incorporation complète du beurre. Au terme du pétrissage, la pâte doit être souple et s’étirer facilement sans casser.
  • Laisser reposer 2h à température ambiante puis dégazer la pâte en appuyant plusieurs fois sur la pâte avec le poing afin de chasser tout le gaz formé.
  • Filmer la pâte à brioche et réserver une nuit au réfrigérateur.

2. LA POUSSE ET LA CUISSON

  • Fleurer légèrement le plan de travail et aplatir la pâte à brioche à la main.
  • Répartir les fruits confits sur toute la surface de la pâte, disposer la fève puis rabattre les bords vers le centre puis former une boule.
  • Disposer cette boule sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier cuisson puis laisser reposer 10 min.
  • Réaliser un trou au centre de la boule de pâte en la creusant avec le pouce puis l’étirer délicatement et régulièrement de manière à former une couronne.
  • Laisser reposer quelques minutes puis répéter cette opération trois fois jusqu’à obtenir un trou de 14 cm de diamètre environ en veillant à bien laisser reposer la couronne quelques minutes pour éviter qu’elle ne se déchire.
  • Laisser pousser 2h à température ambiante.
  • Badigeonner d’œuf battu toute la surface de la couronne à l’aide d’un pinceau.
  • Cuire la couronne à 200°C pendant 35 min environ en surveillant la coloration.
  • Laisser refroidir à température ambiante.

3. LE DÉCOR

  • Napper la couronne refroidie avec du nappage neutre à l’aide d’un pinceau.
  • Décorer harmonieusement avec des lamelles d’agrumes confits et quelques grains de sucre perlé.

Video

Notes

  • L’étape la plus importante est celle du pétrissage. Ne la négligez pas car c’est à ce moment que la pâte va acquérir une certaine élasticité (activation du gluten) ce qui va donner à la brioche tout son moelleux et la rendre aérienne.
  • La levure utilisée doit impérativement être fraîche. N’utilisez pas de levure déshydratée qui ne donnerait pas de résultat satisfaisant.
  • Vérifiez la cuisson de votre brioche en enfonçant un couteau jusqu’au fond. Si la lame ressort propre, la brioche est cuite.
  • Vous pouvez tout à fait remplacer le nappage neutre par de la confiture d’abricots sans morceaux.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @ludo.pastryfreak sur Instagram ou tagguez la #pastryfreak!
Commenter
Evaluer cette recette




8 commentaires
  • 3 stars
    Je ne sais pas si c’est une erreur de frappe mais 2 cuillères à café de sel me paraissent beaucoup après coup. Car on le ressent beaucoup dans la brioche et je n’ai pas apprécié la dégustation. On a un peu le sentiment de manger un bretzel c’est dommage. A refaire avec moins de sel.

      • Zut, j’ai suivi la recette telle qu’énoncée dans la vidéo Youtube (qui est très bien faite au demeurant) et ai donc mis 2 cuillères à café de sel… Dégustation prévue plus tard dans la journée avec des invités mais je crois que je vais devoir trouver un plan B. Dommage! Pensez a éditer la vidéo pour les prochains visiteurs. Merci!

      • Merci pour la réponse 🙂

        Refaite ce week-end avec les corrections (et un peu plus de sucre car sans fruits confits à l’intérieur). Un délice !!

  • Bonjour ! Je me suis endormis sur mon canapé hier soir et j’ai oublié au therme des deux premières heures de pousse de mettre la pâte au frigo, du coup je l’ai degazé et mis au frigo ce matin…. Pensez vous que c’est fichu ?

Les indispensables

preloader